top of page
  • Photo du rédacteurSwanhilde ABELÉ

Newsletter début d'année 2023


Bonjour à tous,


Comment allez-vous en ce début d’année ? Avez-vous passé un bon passage de l’An ?


J’ai passé une bonne fin d’année dans les Vosges chez des ami.e.s et maintenant, je suis de retour sur les routes, en direction du Sud. Au programme du travail, de la danse (avec la découverte du tango !) et à la fin du mois les deux en même temps ( j’anime un atelier sur les plantes et les fleurs de Bach dans un festival folk) !


J’ai fait un bilan fin décembre de mon année 2022 et une réflexion sur mes envies et projets pour 2023. Je me suis questionnée sur ma vie nomade et j’ai pesé les aspects négatifs et tous les endroits où je suis nourrie par ce style de vie. Je vérifie régulièrement en moi si je suis toujours portée par mon nomadisme, pour essayer d’être bien connectée et de ne pas souffrir de ce mode de vie si il me parle pas assez à un moment donné.


En ce mois de janvier, je suis encore heureuse d’être nomade et je décide de continuer sur cette route. La liberté de mouvement que me procure mon van me réjouit beaucoup !


Checkez vous régulièrement en vous si telle situation vous convient encore ?


Tara m’accompagne et je m’efforce de lui rendre cette vie la plus simple possible (pas facile pour un chat quand même). J’ai fait une communication animale et elle a exprimé sa volonté de rester avec moi, qu’elle s’est habituée à cette vie même si en maison fixe ça serait plus simple pour elle. C’est vraiment ma compagne de vie depuis 6 ans et j’essaye de prendre soin d’elle. D’ailleurs, cette semaine, elle a droit à une séance d’ostéopathie ! Je vais aussi lui donner des plantes pour sa patte blessée (une vieille blessure qu’elle gardera à vie).


Est-ce que vous donnez des plantes à vos animaux ? Connaissez-vous l’ostéopathie animale ?


En ce début d’année, je cherche à préciser ma spécificité en tant qu’herboriste, à nommer ma façon à moi de pratiquer le soin par les plantes : je propose le soin par les plantes pour le corps et l’émotionnel. Je travaille à la fois, à accompagner pour retrouver la santé grâce aux plantes médicinales et à prendre soin des émotions en retrouvant l’harmonie émotionnelle grâce aux fleurs de Bach. C’est merveilleux pour moi de voir chez mes clients, la passiflore travailler avec l’élixir mimulus et d’entendre chez eux une détente et une baisse du stress au quotidien. Ou encore le pavot de californie favoriser un meilleur sommeil avec l’aide de l’élixir du marronnier blanc. Ou enfin l’élixir du Noyer accompagner l’achillée millefeuille pour des règles douloureuses aggravées par le stress.


En grande sensible que je suis, et mon corps me le fait bien comprendre chaque jour, les émotions agissent sur le corps. Donc en amenant de la conscience sur la sphère émotionnelle dans chaque accompagnement (peu importe la problématique de santé), le chemin de guérison est encore plus intéressant et enrichissant.


Je suis en pleine réflexion sur choisir un intitulé comme « Plantes et Émotions » ou « Herboristerie et Émotions » ou PhytoÉmotions. Si vus avez des idées ou un avis, je suis preneuse !


Je me sens nourrie par l’accompagnement des femmes et des problématiques hormonales. Ma formation de spécialisation sur l’accompagnement des femmes touche à sa fin et je suis passionnée. En plus, moi qui avais des règles sans douleurs et presque pas de syndrome pré-menstruel pendant un an (alors que j’avais des règles douloureuses depuis toujours), me voilà de nouveau avec un SPM un peu plus prononcé et surtout mal au ventre le premier jour de règles. Je peux vous dire que je ne suis pas ravie de retrouver ces douleurs-là. Je prends ça comme une occasion de re-travailler sur moi avec les plantes pour la sphère hormonale et je ne sais pas précisément pourquoi c’est revenu. La vie et le corps sont mystérieux et il y a plusieurs raisons je pense.


Je rappelle que les plantes peuvent aider pour beaucoup de problèmes hormonaux. Ne restez pas avec des règles douloureuses, une ménopause difficile, un SPM handicapant. Des solutions existent et ce n’est pas normal d’avoir mal au moment des règles.









1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

REJOIGNEZ MA NEWSLETTER

Découvrez d'avantage
l'univers des plantes médicinales

et des fleurs de Bach !

Suivez mon voyage et les herboristes que je rencontre.

bottom of page