top of page

Les plantes et fleurs de Bach pour accompagner l'hypersensibilité.


Dans cette société où tout va très vite, où nous sommes sur-stimulés constamment et où le « faire » est mis en avant (par rapport à « être » ou faire moins), il y a plein de moments où c’est trop pour moi, où je sens du stress ou de l’angoisse et où je me tourne vers les plantes et les fleurs de Bach pour me gérer. En plus de me sentir sensible et perméable à beaucoup de choses à l’extérieur et à l’intérieur de moi, je suis quelqu’un avec pas mal d’insécurité dans la vie, la peur fait partie des émotions que je côtoie souvent donc je connais le stress et mon corps y réagit très vite.




Les fleurs de Bach offrent un beau chemin car elles proposent en premier lieu d’apporter plus de conscience sur ce stress. D’aller voir plus profondément ce que l’on ressent derrière ce nœud au ventre ou cette boule dans la gorge.

Est ce que j’ai peur ? Peur de quoi ? Est ce que je culpabilise ? Hésite ? Manque de confiance en moi ?

Pour chaque émotion conscientisée, il correspond une fleur de Bach. Les fleurs de Bach vous venir rééquilibrer les émotions difficiles et vous aider à retrouver une harmonie intérieure. Ici je vous propose quelques fleurs de Bach, mais gardez à l’esprit que c’est à personnaliser en fonction de vos émotions.


- Mimulus, la fleur du courage. Une fleur pour quand on a peur de quelque chose de précis (une confrontation, de manquer, du vide, des autres,etc). Quand on est timide, que l’on rougit vite. Le monde nous paraît insécurisant. Cette fleur développe, renforce le courage. Malgré la peur nous avançons, nous passons à l’action. Elle aide à développer la confiance dans le monde. Une de mes fleurs chouchou car je la prends très souvent !


- Mélèze, la fleur de la confiance en soi. Cette fleur nous aide quand on se compare aux autres et toujours pour se descendre, pour voir ce que l’on fait de moins bien, ce que l’on ne sait pas faire et que les autres font bien ! Quand l’on doute de soi, de ses capacités, de ses qualités. Elle aide à voir nos talents, à nous apprécier à notre juste valeur, à voir nos compétences, les endroits où l’on rayonne, où on est capable.


- Tremble. Cette fleur apporte du soutien quand on a une peur diffuse, inconnu, des angoisses liées à des pressentiments, des énergies, des sensations. On ne sait pas consciemment pourquoi on ressent de l’angoisse mais c’est bien là. Elle nous aide à modérer notre perception du monde extérieur, à différencier ce qui nous appartient et ce qui ne nous concerne pas.


- Noyer . Il agit comme une protection contre les influences extérieures : les émotions d’un proche, les énergies d’un lieu, l’ambiance d’un groupe, etc. On peut ressentir très fort ce qui nous entoure, faire éponge et ne plus savoir différencier ce qui nous appartient et ce qui ne nous concerne pas. A utiliser face à une personne qui vous pompe l’énergie, ou qui cherche à vous convaincre jusqu’à vous faire douter ou dans un endroit public dans une foule par exemple. Il aide aussi dans les périodes de changement, à s’adapter ( déménagement, nouveau régime, rupture, nouveau boulot, une grossesse, etc), à continuer son chemin, à ne pas perdre son centre malgré les repères bouleversés.


- Marronnier blanc, la fleur des pensées. Elle nous aide quand nous sommes obnubilés par un sujet, on y pense tout le temps et ça nous empêche de dormir. Un projet nous prend tout notre temps et énergie, on y pense tout le temps, même quand on mange ou que l’on fait une promenade pour se changer les idées. Elle aide à sortir du mental, à se reconnecter au corps, à la matière, au réel de l’instant. Elle aide à méditer, respirer, trouver le sommeil, sortir du petit vélo dans la tête qui ne s’arrête pas pour revenir au moment présent.


Utilisation : vous pouvez prendre 2 gouttes de chaque fleurs de Bach que vous mettez dans une gourde que vous buvez toute la journée.



Du côté des plantes j’ai plusieurs plantes chouchou :

- La passiflore ! Je me tourne beaucoup vers elle quand je sens trop d’intensité, que je me sens plus en équilibre nerveusement parlant. Je me sens réactive, fatiguée, perméable. Elle vient rééquilibrer le système nerveux, ramener de l’équilibre, apaiser mes tensions internes. Je la prends sous la forme de teinture, 30 gouttes 2 fois par jour.


- Le pavot de californie ! Quand je n’arrive pas à dormir même si je suis fatiguée mais que mes nerfs ne lâchent pas ou que mon cerveau ne s’arrête pas. Il facilite l’endormissement même en cas de réveils nocturnes. Il est anxiolytiques donc parfait si je n’arrive pas à dormir à cause de stress ! Je la prends sous la forme de teinture, 60 gouttes au coucher (si ça ne fait rien, j’augmente la dose).



- La lavande officinale ! Je l’adore. Elle équilibre le système nerveux, son odeur me calme tout de suite et me réconforte. Elle calme mon mental et apaise mes peurs. Je la prends souvent en huile essentielle, que je respire avant de dormir.


Un indispensable : le magnésium.

Je l’utilise de plus en plus de manière ponctuelle. J’observe les moments où je me sens vidée (après plusieurs jours à sociabiliser non stop par exemple), ou après plusieurs jours de conduite. Je sens quand mes nerfs sont « fatigués » et là je me tourne vers le magnésium sous la forme de bisglycinate et cela agit rapidement si il est bien dosé (200mg 2 fois par jour). Ensuite je fais des cures régulièrement dans l’année.



Bien sûr, je vous conseille de coupler ces remèdes naturels avec de la méditation par exemple. Quand je suis dans un état d’hypersensibilité ou de stress, j’ai plusieurs outils pour essayer de me calmer :

- La cohérence cardiaque. Un exercice de respiration qui dure 5 minutes et qui fonctionne très bien pour moi et rapidement !

- Me promener en pleine nature. Je me connecte à ce qui m’entoure, je mets de la conscience dans mes pieds. Mon cerveau carbure à fond au début et petit à petit se calme.

- Jouer de la musique et chanter ! J’ai dans mon van mon ukulélé et mes chansons préférées. Tout de suite ça me fait du bien, relâche ma cage thoracique, me fait respirer et fait monter la joie ou la tristesse. Les émotions circulent et sortent, ça fait du bien !

Ces exercices sont aussi importants que les plantes que vous allez prendre. Tout cela fonctionne ensemble !


Quels sont vos plantes ou vos outils pour faire redescendre le stress ou la sensibilité ?

14 vues0 commentaire

Comments


REJOIGNEZ MA NEWSLETTER

Découvrez d'avantage
l'univers des plantes médicinales

et des fleurs de Bach !

Suivez mon voyage et les herboristes que je rencontre.

bottom of page