• Swanhilde ABELÉ

Les nouvelles de Septembre 2021


Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien et que cette rentrée s’est bien passée !

Je n’ai pas envoyé de newsletter au mois d’août car ce mois a été très compliqué pour moi et je n’avais pas le cœur à vous donner de mes nouvelles.

Aujourd’hui je reprends car après les gros bouleversements que j’ai vécu , les choses se stabilisent doucement.


Je suis partie en van ! Depuis une semaine je suis sur les routes avec ma chatte Tara à tester cette nouvelle vie nomade à bord de mon fourgon aménagé. Jamie (mon van) est devenu ma maison et la France mon jardin. Je suis allée à un rassemblement de voyageurs en van pendant un weekend ce qui m’a permis de faire pleins de belles rencontres, de faire le plein de bons conseils et de m’amuser. Depuis je suis en France où pendant quelques semaines je me donne le temps d’appréhender ce mode de vie, de gérer mon eau, mon électricité, mon gaz, la route, Tara etc… Cela me prends énormément d’énergie et je travaille pour mon entreprise toujours ! Je travaille depuis mon van dans des endroits où je capte bien la 4G. Hier j’ai fait ma première consultation par visio et c’était parfait ! Je garde le projet de voyage en Europe à la rencontre des herboristes, je ne sais pas encore quand je quitterai la France et par quels pays je vais commencer, je me donne du temps. Vous serez tenu au courant bien sûr quand je me serai décidée !


En parlant de mon voyage je voulais vous parler de ce qui me motive à faire ce voyage. J’en ai eu la première idée durant ma 3ème année d’entrepreneure dans le Côtes d’Armor durant laquelle à la fin de cette année, fatiguée, j’ai ressenti un grand besoin de bouger, larguer les amarres et aller rencontrer d’autres herboristes pour reprendre de l’énergie et de l’envie. Au bout de 3 ans à développer mon entreprise seule, j’étais fatiguée et en manque de motivation. J’avais réussis à monter de beaux projets, à avoir des clients, à rencontrer de nouvelles personnes mais j’avais envie de plus et je n’y arrivais pas, à faire plus. Je me sentais à l’étroit dans cette campagne costarmoricaine que j’aimais tant.

Être herboriste en France n’est pas simple, c’est même un des pires pays d’Europe où exercer. Un jour je vous ferai un article sur ça, il y a beaucoup à dire ! Je me suis dit que en allant voir ailleurs comment mes collègues pouvaient travailler ça me donnerait des idées et me motiverait à continuer. Puis je ne voulais plus être rattaché à un endroit mais être mobile, libre d’aller et venir au grès des opportunités et rencontres puis je voulais avoir un cocon… Un van m’est apparu comme LA solution. Depuis cette idée à maintenant beaucoup de choses se sont passées, des balbutiements à imaginer cela possible à vraiment me demander comment faire, à acheter un utilitaire pour l’aménager, à transformer ce fourgon en petite maison etc… des années se sont écoulées sans oublier le covid.

Alors aujourd’hui je suis contente de le faire, d’oser , de tester ce projet que j’ai imaginé il y a 2 ans.


Côté entreprise je suis en plein coaching et création d’une nouvelle offre. Je suis repartie à zéro, regardé mes motivations, vérifié si chacune de mes offres me correspondaient vraiment, travaillé sur ma communication etc… Un travail d’envergure pour avoir une nouvelle entreprise complètement alignée avec la femme que je suis aujourd’hui et non plus celle que j’étais il y a 6 ans.

Normalement les changements arriveront bientôt, vous le verrez et je vous en parlerai ! Attendez-vous à du changement comme un nouveau nom d’entreprise par exemple….


A bientôt!

Swanhilde

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Je partage des informations à travers Internet. Ces données ont été puisées dans la littérature historique et traditionnelle sur les herbes. Elles n'ont pas pour but de remplacer l'avis médical dispensé par un médecin en ce qui a trait aux problèmes d'ordre médical. Les Prestations de services que je réalise ne remplacent en aucun cas un diagnostic et/ou traitement médical et ne dispense aucunement de consulter un médecin, ce dernier étant le seul habilité à établir un diagnostic médical ainsi qu’un traitement médical adapté si nécessaire.